Sénateur de la Marne

Étiquetage des produits contenant des éléments d’origine animale, végétariens et végétaliens

M. Yves Détraigne souhaite appeler l’attention de M. le ministre de l’agriculture et de l’alimentation sur l’étiquetage des produits contenant des éléments d’origine animale, végétariens et végétaliens. En effet, après avoir passé au crible une série de produits végétariens et vegan, toutes marques confondues, l’association de consommateurs CLCV (consommation, logement, cadre de vie) vient de préciser que plus de la moitié de ceux-ci étaient principalement composés d’eau à laquelle on ajoute de la matière grasse, du sel, des additifs, et un peu de végéta… Elle a souligné que ces produits – assez bons sur l’aspect nutritionnel – étaient pour la plupart ultra-transformés et contenaient souvent des additifs. Or, ce n’est pas ce que recherche le consommateur lorsqu’il s’oriente vers ces produits qui sont souvent plus chers que des aliments plus traditionnels. Les citoyens sont demandeurs d’informations précises concernant la composition de leur alimentation et demandent plus de transparence. Or, à ce jour, il n’existe pas de certification de ces produits par un organisme officiel indépendant qui inclurait un cahier des charges précis. Par conséquent, il lui demande s’il envisage, d’une part, la création d’un label officiel reconnu par l’État pour apporter une information fiable et claire au consommateur et, d’autre part, l’obligation, pour les industriels et distributeurs, d’afficher le nutri-score pour permettre une comparaison rapide des qualités nutritionnelles des produits.

Question n° 18234 adressée à M. le ministre de l’agriculture et de l’alimentation publiée le 15/10/2020

A lire également…