Sénateur de la Marne

Formation des enseignants

M. Yves Détraigne souhaite appeler l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports sur les suites à donner à la mort de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, tué par un islamiste. Aujourd’hui, la plupart des enseignants avoue leur impréparation et leur manque de formation face à certains sujets qu’on leur demande d’aborder en cours, notamment en cours d’éducation morale et civique. Or, ces sujets – s’ils étaient source potentielle d’ennuis ou de polémiques jusque là – sont devenus, depuis le 17 octobre 2020, une question de vie ou de mort. Les professeurs ont donc besoin d’être mieux accompagnés et mieux formés pour aborder avec intelligence les questions de la laïcité, de la liberté de conscience, de la liberté d’expression, des faits religieux… Beaucoup dénoncent, à ce titre, le manque de préparation à ces sujets au moment de leur formation à l’institut national supérieur du professorat et de l’éducation (INSPE). En fonction des universités de rattachement, ces questions ne sont pas toujours abordées complètement et font parfois seulement partie des options facultatives… Considérant que la liberté d’expression et la laïcité doivent être abordées par les enseignants d’une même voix, il lui demande de mettre en place, au sein des INSPE et tout au long de leur carrière, des modules de formation nécessaire pour les accompagner dans ces missions difficiles mais indispensable dans notre République.

Question n° 18394 adressée à M. le ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports publiée le 22/10/2020

A lire également…